Actualités

Les Directeurs régionaux du Système des Nations Unies à l'écoute des populations de Simiri

9 octobre 2019

''Grâce à la collecte de la paille, j'arrive à avoir jusqu'à 2000 Fcfa par jour. Une somme qui me permet de subvenir aux besoins de mes enfants'', raconte Biba, 45 ans,  mère de 6 enfants. Elle travaille sur le site du Projet de résiliences des communautés pour la récupération des terres dégradées de Satara, localité de Simiri à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger.

'' Avec l'activité sur le site, les populations se sont fixées, beaucoup ne partent plus en exode. Les enfants, filles et garçons vont à l'école, nous sommes vraiment heureux'', a ajouté M. Yegui, habitant de Satara qui gagne sa vie autour du site, depuis quelques années, il a renoncé à l'exode. '' Ici, je gagne mieux ma vie'', a-t-il témoigné.

Gambi, 45 ans, mère de 5enfants, habitante de Satara est aussi heureuse. '' Nous bénéficions des sensibilisations sur la santé au niveau du site. Ce qui fait qu'aujourd'hui les femmes se rendent au centre de santé. Et de plus en plus les naissances rapprochées diminuent car les femmes sont sensibilisées sur l'espacement des naissances'', a-t-elle confiée.

'' Nous sommes très contents de voir des femmes et des hommes qui travaillent ensemble sur un site de récupération des terres'', a déclaré Mabingué Ngom à Simiri, une localité située à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger.

M. Mabingué Ngom, Directeur régional de UNFPA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre est la tête d'une mission conjointe du Groupe des Nations Unies pour le Développement Durable (GNUDD) en Afrique de l’Ouest et du Centre. Cette mission  séjourne au Niger depuis lundi dernier et vise à mobiliser le soutien régional du Système des Nations Unies pour répondre aux enjeux et défis du Niger qui s’inscrivent dans une dynamique transnationale.

Les membres de la mission se sont transportés à l'école primaire de Simiri où la délégation a eu des échanges avec le directeur de l'établissement. Dans cette école, une élève de 13 ans s'est classée  3ème au prix régional d'excellence et du mérite 2019.  '' Les filles ont un potentiel et nous devons les encourager'', a souligné M. Mabingué Ngom.

A la fin de la visite, le Directeur régional de UNFPA s'est félicité de l'excellence mobilisation des forces locales, et,  a appelé à une synergie d'actions des agences du Système des Nations Unies dans les domaines de la santé, de l'éducation, de l'environnement, de la lutte contre les crimes et la drogue, afin de renforcer ce qui est en train d'être fait.