Vous êtes ici

Lancement à Tahoua de la Campagne multi-acteurs sur l'utilisation des services de la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale

Le mercredi 04 décembre 2019 a été lancée à Tahoua sous la présidence de la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, la Campagne de communication pour le changement social et comportemental sur l'utilisation des services de la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale. Cette cérémonie a eu lieu aussi en présence du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Albadé Abouba, de la ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mme Elback Zeinabou Tari Bako, de la ministre de la Population, Dr Aissata Amadou, du Gouverneur de la région de Tahoua, M. Abdourahamane Moussa, des élus locaux, des chefs traditionnels, des leaders religieux, des représentants des Organismes internationaux à savoir le Représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), M. Ismaila Mbengue, du Représentant résident de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation (FAO), M. Attaher Maiga et de l'Ambassadeur de la République Populaire de  Chine au Niger S.E.M. ZHANG Lijun.

Après le mot de bienvenue de M. Abdoul Raouf Dodo, Président du Conseil de ville de Tahoua, le Gouverneur de la Région de Tahoua M. Abdourahamane Moussa, a dans son allocution brossé le tableau des indicateurs de la région de Tahoua en matière de population et développement. Ainsi la région de Tahoua enregistre l'un des plus importants taux d'accroissement du pays avec 4,6%  contre 3,9% au niveau national. Le taux d'utilisation des services de la Planification Familiale est de 27,23% et celui d’accouchement assisté par personnel qualifié est de 39,07%.

La ministre de la Population, Dr Aissata Amadou a dans son discours situé toute l'importance de cette campagne qui se veut une conjugaison des efforts des principaux acteurs à travers des communications d’information sur la santé de la reproduction, la Planification Familiale et des appels des leaders religieux à la parenté responsable et des offres de soins et services en santé de la reproduction.  

'' Dans la perspective de la maîtrise de la croissance démographique et la capture du dividende démographique, mon département ministériel a engagé plusieurs initiatives qui ont permis la mise en place d’un cadre formel de partenariat. Cette campagne multi-acteurs consiste à la sensibilisation de masse par des activités d’information et de mobilisation sociale en faveur de la promotion de services de la Planification Familiale, la lutte contre le mariage des enfants et la scolarisation et du maintien de la jeune fille à l’école couplée à une offre active de services SR/PF'', a souligné Dr Aissata Amadou.

C'est pourquoi dans son intervention, le Chef de Canton de Tahoua, l'honorable Addou Moussa, a lancé un appel à toute la population de Tahoua, notamment les femmes a fréquenté les centres de santé pour le bien être de la mère et de l'enfant, et surtout il a appelé les parents de laisser à ce que  leurs enfants soient matures avant de les donner en mariage. Il a aussi réitéré l'engagement des chefs traditionnels a accompagné le gouvernement pour la capture du dividende démographique.

Engagement politique des autorités nigériennes

Dans son discours le Représentant Résident de UNFPA au Niger, M. Ismaila MBENGUE a salué l'engagement politique des autorités nigériennes en faveur de la capture du dividende démographique au premier rang desquelles le Président de la République, S.E Issoufou Mahamadou. 

''Cette campagne intervient au moment où la stratégie du tutorat se met en place. Cette approche innovatrice, développée sous le leadership du Ministère  de la Santé Publique démarre avec 32  sages-femmes expérimentées et recrutées à temps plein comme tutrices pour encadrer et renforcer les capacités des prestataires au niveau des Centres de Santé Intégré (CSI).... pour améliorer la qualité de la prise en charge des grossesses et des accouchements ainsi que des soins curatifs, des prestations en matière de la Planification Familiale ainsi que des données sur les indicateurs de santé par un personnel hautement qualifié'', a indiqué Ismaila MBENGUE.  

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou qui a procédé au lancement officiel de cette campagne  a invité toute la population de Tahoua à s'investir pour la réussite de cette campagne de communication pour le changement social et comportemental sur l'utilisation des services de la Santé de la Reproduction et la Planification Familiale.

''La campagne de communication que nous allons lancer aujourd’hui constitue une étape importante dans le processus mis en œuvre par notre pays pour arriver à la capture du dividende démographique d’ici 2035. Cette campagne de communication a pour objectif d’impulser un changement social et comportemental des populations en vue d’accélérer la transition démographique et la capture du Dividende Démographique au Niger'', a rappelé la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou.