Vous êtes ici

Croisade contre le mariage des enfants

Croisade contre le mariage des enfants

Le Sultanat de Tibiri, les chefs des cantons de Saé Saboua et de Gangara dans la région de Maradi ont organisé avec les populations de ces localités une rencontre de sensibilisation pour prévenir les violences basées sur le genre y compris le mariage des enfants.

Les chefs se sont succédés sur le podium pour expliquer aux populations tous les intérêts qu’ils tireront en laissant leurs enfants aller à l’école et en évitant toutes formes de violences à l’égard des femmes.

La rencontre a eu lieu en présence des agents de l’ONG Action pour le bien être (APBE) partenaire du Fonds des Nations pour la population (UNFPA) dans le cadre du combat contre les violences basées sur le genre.

Les chefs traditionnels sont dans les huit régions du pays des partenaires de l’UNFPA dans la lutte pour l’élimination du mariage des enfants.

Devant les chefs les populations se sont engagés à lutter contre les violences basées sur le genre et à alerter ces derniers sur tous les cas de mariage d’enfant.