Parceque tout le monde compte

Search
AccueilRegions et Pays Afrique Sub-SahariennePlan du site
UNFPAProgrammeProjetsNewsPublicationsCIPDLiens
INDEX: Genre

Signature du Plan Annuel d’Activité Genre/Habilitation à la prise de décisions

Allocution de Madame Marlène Lays, Représentante de l’UNFPA/Niger
A l’occasion de la signature du Plan Annuel d’Activité Genre/Habilitation à la prise de décisions

Niamey, CONGAFEN, 25 juin 2004

Je vous remercie de nous accueillir aujourd’hui dans les murs de la Coordination des ONG et Associations Féminines Nigériennes (CONGAFEN) pour signer un Plan d’activités visant la promotion du genre et de l’habilitation des femmes.

En cette année d’échéances électorales multiples, une grande importance est accordée à la participation politique des femmes nigériennes. Il ne faut cependant pas se limiter à cela. C’est la participation des femmes aux prises de décisions, à tous les niveaux et dans tous les domaines, qui doit être encouragée. La promotion du leadership féminin au Niger est un travail de longue haleine qui nécessite l’analyse des relations entre homme et femmes ; en un mot la prise en compte du facteur « Genre ».

Le Fonds des Nations Unies pour la Population a pour mandat de porter les questions sexo-spécifiques à l’attention du plus grand nombre, de promouvoir les réformes dans le domaine juridique et la redéfinition des politiques pour l’intégration du principe d’égalité de genre. L’UNFPA appuie également les activités qui lutte contre les discriminations et favorisent l’autonomie des femmes. L’habilitation à la prise de décision est considérée comme un besoin mais surtout comme un droit fondamental.

L’UNFPA est guidée par la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) adoptée au Caire par 179 pays et dont on célèbrera cette année le dixième anniversaire.
Le Programme d’action de la CIPD, en harmonie avec les Objectifs du Millénaire, place l’égalité entre hommes et femmes comme un moyen de lutte contre la pauvreté ; comme une condition de développement.
Les femmes peuvent et doivent jouer un rôle décisif dans l’élimination de la pauvreté. Quand les femmes sont instruites et en bonne santé, quand elles participent aux décisions; leur famille, leur communauté et leur pays en tirent profit.

Ce Plan d’Activités représente un nouveau partenariat entre la CONGAFEN et l’UNFPA. Mais il fait plus que cela : il ouvre une nouvelle perspective d’avenir à 200 femmes rurales et par conséquent, à leur filles, leurs familles et leurs communautés.

Je ne terminerai pas sans remercier le CECI, Oxfam-Québec et la SNV pour l’appui qu’ils apportent déjà à la CONGAFEN et qui contribuera certainement à mener à bien toutes les activités prévues.

Finalement, je souhaite bon travail à la CONGAFEN et ses membres qu’ils soient à Niamey ou en régions.


Je vous remercie.


Lire le Plan Annuel d’Activités.


Fondo de Poblacion de las Nacionas Unidas RépertoireContactez-nousIndex du siteRechercheSiège de l'UNFPA
© 2002 Fonds des Nations Unies pour la population.
Tous droits réservés.
Clauses et conditions d'utilisation | Politique de confidentialité