Actualités

Signature du AWP Fistule

1 January 2016

En signant le Plan annuel d'Activité "Elimination des fistules obstétricales", le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies a exprimé sa satisfaction et ses remerciement à l'UNFPA pour l'appui apporté aux efforts du Gouvernement pour l'amélioration de la Santé de la Reproduction et la réduction de la mortalité maternelle. En février 2004, le Ministère de la Santé Publique officialisait par arrêté le Réseau pour l�Eradication des Fistules au Niger (REF).Ce réseau, mis en place en 2003 avec l'appui technique et financier de l'UNFPA, rassemble aujourd'hui une quarantaine de partenaires intervenant en matière de prévention, traitement ou réinsertion de la fistule. 

La Représentante de l'UNFPA a rappelé que le Fonds des Nations Unies pour la Population menait depuis 2002 une campagne internationale pour l élimination des fistules. C est dans ce cadre que le Niger (pays pilote) bénéficie d un financement du Partenariat pour la Fistule Obstétricale (UNFPA, Engender Health, Women Dignity Project). Le Plan d'activité annuel renforce les activités déjà menées au Niger pour améliorer l'accès aux soins obstétricaux, assurer la qualité de ces soins, informer les populations sur leurs Santé Reproductive et lutter contre les pratiques traditionnelles néfastes.

La fistule obstétricale est une déchirure de la vessie et/ou du rectum provoquée par un travail en couches extrêmement long. La grande majorité des fistules obstétricales pourraient être évitées par un suivi prénatal, une assistance médicale lors de l'accouchement ou la disponibilité de soins obstétricaux d'urgence (notamment la césarienne). 

Réalisation de différentes études pour mieux connaître la problématique des fistules au Niger, équipement des centre de traitement des fistules et des structures de soins obstétricaux d'urgence, formation d'une équipe médicale nigérienne au traitement des fistules, sensibilisation du personnel médical et paramédical, réinsertion socio-économique et suivi médical des femmes guéries... autant d'activités qui contribueront à réduire le nombre des victimes de la fistules obstétricales au Niger.

Pour l'année 2004, les activités programmées s'élèvent à un total de 121.573.295 FCFA (227.129 $).

Lire le Plan Annuel d'Activités SR/Elimintation des fistules obstétricales