Actualités

Le Fonds des Nations Unies pour la population aide les femmes enceintes et allaitantes qui souffrent de la crise alimentaire

1 January 2016

Le 22juillet 2005, Monsieur Ari Malla, Directeur de cabinet du Premier Ministre et Madame Marlène François lays, Représentante du Fonds des Nations Unies pour la population UNFPA, ont signé un protocole financier par lequel l'UNFPA a accordé au Niger, à travers la Cellule Crise Alimentaire, un appui multiforme de cent soixante dix sept millions quatre cent vingt sept mille cinq cent trente huit francs CFA (177 427 538 F CFA) soit 339 260583US$ pour contribuer à atténuer les effets de la crise alimentaire dans les régions de Zinder (Olléléwa, Tirmini, Guidiguir, Kéllé, Tesker) et Agadez (Tabelot).

Cette aide mobilisée grâce au soutien financier du Siège de l'UNFPA (50 000 US $), des fonds réguliers du programme de pays (50 000 US $), du prgramme Alimentaire Mondial (vivres), de l'UNICEF (fer, vitamine A) et de la fondation Helen Keller International HKI (vitamine A) est destinée spécifiquement à la prise en charge médicale et alimentaire des femmes enceintes et allaitantes des régions de Zinder et Agadez, les plus affectées par la crise alimentaire.

Ainsi 374 tonnes de céréales, 74,78 tonnes de légumineuses et 19 tonnes d'huile seront fournies.

Sous la supervision des structures régionales et locales du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies, une supplémentation en comprimés de fer folate sera donnée aux femmes enceintes, de la vitamine A sera administrée aux nourrisons dans les centres de santé.

En outre , chaque femme enceinte des zones retenues recevra un moustiquaire imprégné, un kit d'accouchement (alèse, gants, seringues, produits pharmaceutiques etc...) sera offert aux femmes admises dans les centres de santé.

Le Fonds des Nations Unies pour la poplation UNFPA, intervient dans le cadre de son mandat qui consiste à contribuer à une meilleure santé de la reproduction des populations, notamment les plus vulnérables que sont les femmes et les jeunes.