Actualités

Finale du tournoi de Tennis à Niamey

1 January 2016

La Fédération Nigérienne de Tennis a organisé le samedi 27 janvier 2006, la finale du tournoi de tennis féminin au stade Général Seyni Kountché. Ce tournoi a été initié dans le cadre d’un partenariat entre la Fédération Nigérienne de Tennis et le Fonds des Nations Unies pour la Population –UNFPA.
En effet, les activités sportives initiées en faveur des jeunes sont orientées le plus souvent vers les besoins des jeunes de sexe masculin laissant de côté les jeunes filles. Or, les activités sportives constituent une opportunité d’aborder avec la jeunesse, un dialogue sur certains sujets qu’il n’est pas facile d’introduire en famille en raison des valeurs et autres contraintes sociales qui les entourent. Il s’agit notamment des sujets ayant trait à la santé sexuelle et reproductive des jeunes et des adolescents, les violences, les inégalités de genre.

Le partenariat entre le Fonds des Nations Unies pour la population et la Fédération Nigérienne de Tennis vise à susciter l’intérêt des jeunes filles pour le tennis, leur offrir l’opportunité de s’y épanouir et d’obtenir des informations sur la santé sexuelle et reproductive. Le contrat prévoit également l’organisation des sessions d’information sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes, la prévention des grossesses, les infections sexuellement transmissibles, incluant le VIH Sida à l’intention des jeunes filles et les usagers des deux Tennis club de Niamey.

La phase finale du tournoi de Tennis a mis en compétition une dizaine d’établissements scolaires du primaire de la Communauté urbaine de Niamey.
Les deux finales ont opposé en filles, Mirriam de l’école Terminus et Jamilla de Foulan Koira et s’est soldé par la victoire de Mirriam. En garçon, Moussa de l’école Terminus a eu raison de Akilou de Foulan Koira.

Dans son intervention à l’ouverture du tournoi, la Représentante du Fonds des Nations Unies pour la population, Madame Marlène François Lays, a situé le contexte de mise en œuvre de ce partenariat, notamment la création d’un espace d’information, de sensibilisation et d’échanges entre les jeunes filles sur les infections sexuellement transmissibles, incluant le VIH Sida à travers la pratique de Tennis, une belle occasion pour elles de se parler, de développer leur talent et leur dynamisme et de se préparer à une vie adulte meilleure et responsable.

Le président de la Fédération Nigérienne de Tennis, Monsieur Ahmed Ousmane Diallo a apprécié le soutien de l’UNFPA à sa Fédération à travers l’appui à l’organisation de ce tournoi et s’est engagé à consolider ce partenariat en vue de l’épanouissement de la jeunesse nigérienne.