Parceque tout le monde compte
Search
AccueilRegions et Pays Afrique Sub-SahariennePlan du site
UNFPAProgrammeProjetsNewsPublicationsCIPDLiens
ACCUEIL:

 

 

Signature du Projet d’Intervention pour le Renforcement des Soins Obstétricaux et Néonatals d’Urgence au Niger

Le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies, Mahamane Kabaou et la Représentante du Fonds des Nations Unies pour la population au Niger, Marlène F. Lays, ont procédé, jeudi 22 Février 2007 à la signature du Projet d’Intervention pour le Renforcement des Soins Obstétricaux et Néonatals d’Urgence au Niger.

Ce projet d’un montant de 561 539 Euros, soit 368 369 594 F CFA, est financé conjointement par la Coopération Espagnole pour un montant de 500 000 Euros et le Fonds des Nations Unies pour la population à hauteur de 61 539 Euros.
L’objectif global de ce projet, vise à appuyer le Gouvernement en matière de renforcement et d’accessibilité aux services de santé de la reproduction. Il s’agit de la fourniture de kits d’accouchements, de kits de césarienne et médicaments de Soins Obstétricaux d’Urgence (SONU) aux formations sanitaires des régions de Zinder, Agadez et la Communauté Urbaine de Niamey. Le projet vient accompagner la décision du Président de la République, qui vise à assurer aux femmes et aux couples un accès gratuit aux soins relevant des complications lors des accouchements, notamment la césarienne, sur l’ensemble du territoire national.

Dans son allocution à l’occasion de cette signature, la Représentante du Fonds des Nations Unies pour la population a adressé ses remerciements à l’endroit de la Coopération espagnole pour son appui financier et a émis le vœu que le lancement de ce projet consacre le fondement d’un partenariat nouveau et durable entre leurs Institutions.

Le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies, a souligné lors de son intervention, que ce nouveau projet cadre avec les objectifs du Gouvernement dans sa stratégie de réduction de la pauvreté et contribuera à l’atteinte des objectifs du Plan de Développement Sanitaire (PDS).

Le projet intervient dans un contexte national où la santé maternelle constitue un problème majeur de santé publique. L’Enquête Démographique et de Santé au Niger réalisée en 2006 a mis en évidence la couverture insuffisante des services de santé de base (49, 8%), un accouchement assisté par un personnel qualifié de 17,2%, un faible taux de la contraception moderne (5%), une couverture prénatale et post natale faibles respectivement de 46,4% et 24 %, un taux de dépistage des complications obstétricales bas de 4,4% contre 15 % selon les normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Après la signature de la convention de financement, le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte Contre les Endémies a décerné, au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, la Médaille de la Santé à Marlène François Lays, Représentante de l’UNFPA au Niger.

 

Fondo de Poblacion de las Nacionas Unidas RépertoireContactez-nousIndex du siteRechercheSiège de l'UNFPA
© 2002 Fonds des Nations Unies pour la population.
Tous droits réservés.
Clauses et conditions d'utilisation | Politique de confidentialité