Parceque tout le monde compte
Search
AccueilRegions et Pays Afrique Sub-SahariennePlan du site
UNFPAProgrammeProjetsNewsPublicationsCIPDLiens
ACCUEIL:

 

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) renforce son partenariat avec l’Association des Chefs Traditionnels du Niger (ACTN) pour promouvoir les questions de population et développement et de santé de la reproduction

 

L’Association des Chefs Traditionnels du Niger (ACTN) a organisé, du 13 au 15 novembre 2007 à Tillabéri, une formation à l’intention des membres de la région, sur les questions de population et développement, Santé de la Reproduction et planification familiale. Cette formation a été réalisée dans le cadre du partenariat entre UNFPA et l’ACTN pour la promotion du Programme d’Action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD).
A l’issue de 3 jours de travaux, les chefs traditionnels de la région ont rendu un communiqué final dont la teneur suit :

? CONSIDERANT l’adoption le 13 février 2007 par le Gouvernement d’une Déclaration en matière de politique de population (DGPP),

? CONSIDERANT la validation des documents de stratégies et du plan d’actions de mise en œuvre de la DGPP,

? CONSIDERANT le lancement du Projet démographique multisectoriel (PRODEM),

? CONSIDERANT que la maîtrise de la croissance démographique contribuera à la réduction significative de la pauvreté au Niger,

? CONSIDERANT le fort taux de décès maternels et les nombreux cas de fistules obstétricales et ses conséquences avilissantes pour la dignité humaine,

? CONSIDERANT la place importante de la chefferie traditionnelle au Niger,

Nous, Chefs Traditionnels de la région de Tillabéri, lançons un appel pressant :


AU GOUVERNEMENT

1. De fournir des appuis techniques, matériels et financiers conséquents et réguliers aux Chefs Traditionnels, afin qu’ils puissent mener à bien des actions continues de proximité en matière de sensibilisation des communautés sur les questions de Population, de santé de la reproduction, de la planification familiale et les outils de communication ;

2. De faire prendre toutes les dispositions utiles en vue de réglementer l’âge au premier mariage des filles afin d’améliorer la santé maternelle et infantile et de contribuer au ralentissement de la croissance démographique au Niger ;

3. D’assurer le suivi effectif des recommandations formulées au cours du présent atelier et des autres ateliers des chefs traditionnels.

AU FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION

De renforcer et formaliser la collaboration entre l’Association des Chefs Traditionnels du Niger et le Fonds des Nations Unies pour la Population, en vue de soutenir les actions de sensibilisation, d’information et de communication sur les interrelations population et développement, sur les questions relatives à la santé de la reproduction et la planification familiale.

Fondo de Poblacion de las Nacionas Unidas RépertoireContactez-nousIndex du siteRechercheSiège de l'UNFPA
© 2002 Fonds des Nations Unies pour la population.
Tous droits réservés.
Clauses et conditions d'utilisation | Politique de confidentialité